Nouveau

Les Etats Unis se préparent sérieusement à une invasion de zombies.

Nous sommes censés être prêts à toute catastrophe éventuelle, qu’elle soit chimique, nucléaire ou bactériologique, mais avons-nous été vraiment été briefés contre une hypothétique invasion de zombies avides de notre fraîcheur? Certains trouveront cette angoisse ridicule, mais que feraient-ils, si un jour cette catastrophe arrivait sur notre territoire?

Pour le Center for Disease Control and Prevention (CDC), le pendant américain du service de virologie du Ministère de la santé, une probable arrivée des «damnés de la terre» n’est pas à exclure… Pour ce faire, le CDC a réellement mis en ligne sur son site un texte intitulé: «Preparedness 101: Zombie Apocalypse». Cet article surréaliste et sorti d’outre-tombe explique avec pédagogie comment survivre à une attaque massive de nos chers regrettés…

 

Dans la littérature ou dans le cinéma, la probable arrivée d’une meute de revenants est souvent le fait d’une propagation d’un virus chimique qui les ranime et les sort de terre pour mieux contaminer ou dévorer les vivants…

Et c’est là où le CDC veut en venir. Ayant du mal à retenir l’attention des citoyens américains sur de probables contaminations chimiques, bactériologiques, nucléaires ou dues à des catastrophe naturelle, le service communication a décidé de scénariser au travers d’une invasion de zombies, la marche à suivre pour se protéger contre toutes formes de propagations et de chaos. Une pure opération de storytelling au service de la santé, il fallait y penser!

Alors que faut-il faire selon les services de virologie U.S en prévention d’une attaque de zombies «dégueulasses» et affamés?

 

Toujours avoir sur soi un kit de survie qui permettrait de subvenir aux premiers besoins et urgences:

+ Au moins 3 litres d’eau

+ De la nourriture non périssable: en conserve ou lyophilisée

+ Des médicaments de première urgence

+ Objets de survies : couteau, rouleau de Scotch, radio, torche, etc.

+ Produits sanitaire et d’hygiène: javel, savon, serviette, etc.

+ Vêtements et couvertures

+ Des documents officiels: passeport, permis de conduire et certificat de naissance…

Une fois les éléments rassemblés -qui en cas de fuite seraient lourds à porter, car on imagine le poids de ce kit et en même temps une horde de zombies à nos trousses- es futurs survivants doivent identifier un lieu de repli où ils seront sûrs d’être en sécurité. A cela s’ajoutent 4 points importants à ne pas négliger:

 

1 : Identifiez les autres risques potentiels de votre zone d’habitation. Si, au cas où une invasion de morts-vivants ne suffisait pas, un puissant cyclone se dirigeait droit sur votre ville…

2 : Dénichez un point de ralliement autre que le domaine familial à la fois discret et à l’abri des mangeurs d’humains. Une solution évidente si votre retraite ou celle de vos proches était coupée.

3 : Identifiez les services d’aides et de secours comme la police, les urgences et le responsable local du comité anti-zombies

4 : Préparez un plan d’évacuation qui vous mène loin de la ville contaminée. Car face à des revenants violents qui en veulent à vos organes il est préférable de fuir très loin la zone attaquée avec vos proches …

Le CDC précise qu’à la moindre alerte, il fera le maximum pour venir en aide à la population en prévoyant des mises en quarantaine des lieux affectés et des camps d’accueil. Bon pas sûr, en cas d’invasion, que le permis de conduire ou le passeport soient vraiment utiles. Pour le reste, les conseils prodigués sont bons à suivre.

Cette initiative a été un vrai succès puisque selon le Guardian, l’article a été en l’espace de 2 jours le plus lu depuis que le site existe. Les retombés presse ont aussi aidé à la propagation du message. A n’en pas douter, une très bonne initiative, à la fois audacieuse et intelligente et qui sous couvert d’un sujet touchant l’imagerie et les fantasmes populaires, arrive à atteindre de manière détournée les citoyens. Espérons que certaines âmes sensibles n’auront pas pris cet article trop au sérieux…

A quand des idées aussi ingénieuse de la part de notre gouvernement pour toucher une population française complètement blasée par un discours soporifique?

Les publicitaires s’affrontent à coup de Gazpacho!

Vous n’êtes pas censé ignorer la campagne de publicité concernant Alvalle, la gamme de gazpacho de Tropicana, mise en scène avec un espagnol pur sang, Alejandro. Ce spot tv tourne depuis quelques semaines sur les grandes chaînes:

Mais cette vidéo n’est que la partie immergée de l’iceberg. Le must de la campagne repose sur une vidéo interactive caliente. « Le diner le plus chaud du monde » séduira la gente féminine en quête d’homme aux gros légumes!

Cette campagne est signée par l’agence DDB° Paris.

Mais aujourd’hui, un concurrent direct de Alvalle tente de percer et de trouver une place au soleil sur le marché du gazpacho. Grosse prise de risque venant de la part de Green Shoot (le nom de la marque), qui reprend ouvertement la pub d’Alvalle… mais avec beaucoup moins de moyens…

Pour plus de détails sur la campagne, visitez le site promotionnel spécialement mis en place: http://www.legazpacholeplussexydumonde.com/

On reconnait clairement l’imitation fraduleuse, et le message pro-écolo d’un gazpacho moins chaud et plus vert.

On dit que l’imitation est le plus beau des compliments pour un artiste, mais rappelons que les publicitaires ne sont pas des artistes. L’agence de pub qui a pondu cette campagne, LBA, n’a pas misé ses moyens sur les médias, ni sur le tournage, et encore moins sur le jeu des acteurs.

Esperons que ces économies suffiront à remporter le procès à venir contre DDB°…

Super Poutine contre Al-Qaidman !

Fini les statues démesurées, les peintures murales XXL ou bien encore des édifices gigantesques pour rendre hommage à un dictateur égocentrique et mégalomaniaque. XXIè siècle oblige, la propagande change de visage et désormais les tyrans et autres personnages controversés se parent de nouveaux vêtements…

C’est sous les traits d’un héros de BD que l’actuel premier ministre russe Vladimir Poutine tente de sauver le monde des griffes d’Al-Qaida. Déjouer les attentats, combattre les forces du mal à coup de karaté… non ce n’est ni un épisode de Superman ni de Kick Ass… mais bien une campagne politique dissimulée par de l’encre de chine.

L’action se passe au printemps 2011, «un an avant la fin du monde». L’ex dirigeant du KGB y est représenté comme un super héros, ceinture noire de judo, qui va sauver les passagers d’un bus, face à l’explosion d’une bombe implantée par Al-Qaida. Le bus est ensuite attaqué par des zombies réclamant des élections libres et la libération du magnat Mikhaïl Khodorkovsky. … Aux côtés de Super Poutine, le président actuel Dimitry Medvedev, sous les traits d’un «gnome élevé par des ours», se transforme en ours, «nano-humain».

La bande dessinée est la première d’une série sur «Super-Poutine, un homme comme vous et moi ». Son auteur -qui recherche des sponsors pour les épisodes suivants- affirme qu’il s’agit d’un projet qui n’a été «commandité par personne», et qu’il voulait juste «faire bouger la scène politique russe et créer le dialogue».

Le Kremlin ne serait donc pas à l’origine de cette belle histoire à faire pleurer les foules! On y croit, on y croit…  Après Poutine célébré en chanson, Poutine figurant sur des marques de Vodka (à sa décharge, on trouve aussi une vodka Medvedev), Poutine sur des boîtes de conserve ou encore Poutine torse nu sur son fidèle destrier, voici donc Poutine contre les forces du mal. N’oublions pas que les élections ont lieu en 2012 et que tous les observateurs prédisent une bataille acharnée entre Poutine et Medvedev. Au point même que le Parti Communiste en a fait une vidéo apocalyptique.

Allô internaute? ici bébés !

Faites parler ces bébés grâce à ce site de sous-titrage !

Lien

Et voici une vidéo pour l’exemple : lien

Le fou rire des champions

Les deux grands ennemis de la terre battue sont copains comme cochons!

Et pour enterrer la hache de guerre de Roland Garros, voici un fou rire entre les deux champions lors du tournage d’une publicité.

Le plus grand méchant de l’univers à DisneyLand

A l’occasion de la « nouvelle » attraction Star Tours au parc de Floride de la souris la plus riche du monde, une pub montre Dark Vador qui tient à faire une petite visite dans le parc avec ses amis les stormtroopers.

Et voici un apperçu du nouveau Star Tours, en espérant qu’il débarque un jour à Marne-la-Vallée !